Arbre à soie ou Albizia

L’Arbre à soie, ou Albizia, ou mimosa de Constantinople est un arbre original en forme de parasol donnant une touche exotique à votre terrain ou jardin.
En été, il devient très décoratif lorsqu’il se pare de nombreuses fleurs roses semblables à des plumes de soie.
L’Albizia aime être solitaire et ne pas être envahie de plantes, pour autant il est possible de l’accompagner de vivaces, crocus, bulbes à fleurs, plantes Méditerranéennes…
L’arbre à soie apprécie les endroits très ensoleillés et chauds mais n’aime pas les courants d’air. Il lui faut un sol bien drainé et peu compact car il supporte assez mal les pluies hivernales stagnantes et les fortes gelées.

Carte d’identité de l’arbre à soie

Hauteur : 8 à 15 m
Croissance : Assez rapide dans les bonnes conditions mais il faudra tout de même attendre quelques années pour le voir atteindre 8 à 15 mètres
Feuillage : Feuilles de 30-40 cm ressemblant à la fougère.
Couleur de feuillage : Vert clair au printemps et en été, jaune à l’automne et inexistant en hiver
Fleurs : Abondantes lors de la floraison de juillet à septembre
Fruits :  Gousses brunes pendantes de 10 à 12 cm
Rusticité : Moyennement. Il supporte mal les très fortes gelées, surtout les premières années
Exposition : Plein soleil, il supporte assez bien la sécheresse
Sol : Tous types
Humidité : Ne la supporte pas que ce soit de façon temporaire ou permanente
Sensibilité : Le vent, l’air marin et certains champignons
Ombrage : Son feuillage procure un ombrage léger et délicat
Parfum : En période de floraison, il libère un parfum subtil attirant papillons et abeilles

Culture de l’Albizia

Plantation : Faire attention au cycle de la lune en plantant à un moment privilégier pour l’enracinement. Prévoir un trou deux fois plus profond et plus large que la motte ainsi qu’une terre végétale de bonne qualité.
A partir de l’été, les premières feuilles vont s’épanouir pour se refermer à la nuit tombante et les pompons roses vont se multiplier.

Arrosage : Régulièrement lors des fortes chaleurs et plus du tout en hiver lorsqu’il perd toutes ses feuilles.

Taille et/ou élagage : Au tout début du printemps, il est judicieux de tailler au minimum les branches de petit diamètre mais pour autant de le délester de ses branches mortes, malades ou entrelacées, trop basses ou retombantes afin qu’il soit fort et vigoureux. Éviter au maximum les grosses coupes car elles provoquent des nécroses.††


Pour en savoir plus sur l’arbre à soie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s